Définition

#mobilité (action-clé 1 / mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation)

Les échanges offrent à des groupes de jeunes de différents pays, l’occasion de se rencontrer et d’apprendre à mieux se connaître.
Ces rencontres se déroulent en dehors des structures scolaires, universitaires ou de formation professionnelle. Elles ont une visée éducative et nécessitent une implication des jeunes à toutes les étapes du projet.


Lors d’un échange, les jeunes organisent une série d’activités (ex. ateliers, débats, jeu de simulations, activités de plein air, … etc) autour d'un thème d'intérêt commun. Le projet peut aborder des domaines très divers : lutte contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, art et culture, environnement, protection du patrimoine, médias et information des jeunes, santé, économie solidaire, sport...


La rencontre peut se dérouler en France ou dans un des autres pays partenaires du projet.


Conditions

    • 16 à 60 jeunes âgés de 13 à 30 ans
    • Au moins 2 pays
    • Durée de l’activité : 5 à 21 jours (hors voyage)

Les pays participants

    • Les pays "programme" et les pays des 4 régions partenaires voisines de l’Union européenne (UE).
    • Pour les échanges avec les pays voisins de l’UE, la participation d’au moins un Etat membre de l’Union européenne est obligatoire.
    • Conditions particulières pour les échanges de jeunes avec les pays partenaires dans le reste du monde.

Qui peut déposer un dossier ?

    • Les dossiers peuvent être déposés par une organisation à but non lucratif, une association, un groupe de jeunes informel, une collectivité locale, un organisme public au niveau régional ou national, une entreprise de l’économie sociale et solidaire, etc.
    • L’organisation qui coordonne le projet dépose la demande au nom de l’ensemble des partenaires du projet.